Chacune de ses peurs

Peter Swanson
Calmann-Lévy

Kate, encore fragilisée par une expérience sordide avec un petit ami possessif et maladivement jaloux, lutte contre ses peurs qui l’a contraint à réduire ses activités et sorties. Lorsque Corbin, son cousin qu’elle ne connaît pas lui propose d’échanger leur appartement elle décide de relever ce défi. Une issue peut être à ses angoisses. Mais dès son arrivée à Boston sa nouvelle voisine Audrey Marshall est trouvée assassinée dans son appartement. Kate se trouve alors mêlée à l’enquête.
Peter Swanson signe là un policier sous fond d’intrigue psychologique. Le récit est fluide, les ingrédients sont intéressants pour en faire un bon policier. Toutefois, le suspens n’est pas suffisamment mené. On devine rapidement le dénouement malgré des rebondissements tout est dit dès le milieu du récit.
Un policier agréable à lire mais pas assez abouti.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s