Gabriële

Anne et Claire Berest
Stock
🔷🔷🔷🔷


Gabriële est une femme indépendante qui ne repousse devant aucun obstacle pour accomplir sa passion pour la musique et plus exactement pour la composition. Elle intègre ainsi à Paris la Schola Cantorum. Mais Gabriële se sent néanmoins en décalage avec les filles de son âge qui cherche à se marier et décide de se réfugier à Berlin.
En 1908, de retour en vacances chez sa mère, Gabriële fait la connaissance d’un nouvel ami de son frère Francis Picabia et là sa vie bascule. Tout ce qu’elle a construit jusque-là est remis en cause, désormais sa passion et sa création n’est plus la composition musicale mais Francis Picabia.
Anne et Claire Berest n’ont jamais entendu parler de leurs arrières grands parents comme un silence imposé dans leur famille. Un jour elles apprennent que leur mère est allée à l’enterrement de cette arrière-grand-mère si spéciale. Elles veulent en savoir plus, partent à sa découverte et se lance dans l’entreprise de cet essai.

Un document très intéressant et très bien mené. Le récit est ponctué de façon originale par les questionnements des arrières petites filles de Gabriële. J’ai beaucoup apprécié cette écriture à quatre mains, avec un style très fluide et romancé. J’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir la vie de cette femme exceptionnelle durant la période où elle a vécu avec Francis Picabia. Un livre à découvrir.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s