La tête et le cou

Maureen Demidoff
Editions Les Syrtes

La tête et le cou de Maureen Demidoff est un recueil de témoignages de trois générations de femmes russes : durant l’Union soviétique, la période libérale des années 1990 et la Russie de Poutine. Quinze femmes s’expriment sur leur identité, leur féminité, leurs sentiments dans une Russie fortement marquée. L’essai se termine sur l’avis d’un psychanalyste des femmes qui complète ce recueil de témoignages.
Le titre est inspiré d’un proverbe russe « la tête ne bouge que grâce au cou qui la commande et ne regarde que la direction que le cou indique, la tête c’est l’homme et le cou la femme ».

A travers la parole de ces femmes, Maureen Demidoff nous laisse entrevoir qu’est-ce qu’être une femme en Russie durant ces trois périodes clés. L’écriture est simple et l’approche est intéressante mais pour moi l’essai manque de sel. On ressent bien la fierté de ces femmes, leur fort caractère, l’importance de leur féminité malgré peu de foi en les hommes et l’amour ; néanmoins le style ne nous permet pas assez de plonger dans l’atmosphère et la culture russes. L’essai reste à la surface c’est dommage.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s